Ligne pédagogique générale de l’AFLM

À l’issue de plusieurs réunions entre enseignants, un fil conducteur a été défini comme suit :

La priorité est donnée à l’oral et à la communication.

  • 2/3 des activités sont donc dédiées à l’apprentissage de chansons, de poèmes et de comptines, à la lecture (de l’enseignant ou des enfants) d’albums de jeunesse, aux jeux, à la communication (rituel d´accueil, tour de table, etc..), à l’actualité (les Rois, le Carnaval, Noël, Pâques…) et aux exercices de langage (découverte de sons).
  • 1/3 des activités dédiées à l’écrit : activités écrites soutenant les activités orales (découverte des sons, lecture, difficultés).
  • Des notions d’histoire et de géographie de la France, de la civilisation devront être enseignées.
  • Organisation possible de sorties pour agrémenter les cours.
  • L’autonomie de l’enseignant a été à nouveau soulignée, celle-ci décidant du rythme de travail, du choix des thèmes traités et de sa méthode.
Directives AFLM

Plusieurs directives ont été examinées pour nous aider à définir notre fil conducteur :

La citation « Notre objectif est d’aider les enfants à approfondir leur connaissance de la langue et de la culture française. Il ne s’agit donc pas seulement de leur apprendre à lire et à écrire mais aussi de créer un lieu de rencontre en français pour les enfants. » est extraite du descriptif des buts de l’AFLM ; cet objectif rejoignant les textes du ministère est poursuivi par les enseignants de l’AFLM.

Difficultés

Nous avons privilégié la proximité par un système décentralisé, en créant des antennes par quartier ou dans des communes voisines de Munich. Ceci n’a pas toujours pu permettre une répartition nette par tranches d’âge (niveaux) tel que décrit ci-dessus. En effet, vue une moyenne d’âge située autour de 7 ans (enfants joueurs et moins concentrés) dans certains groupes, il est difficile de satisfaire le besoin d’apprendre davantage (envie d’écrire et lire) que manifestent nos « plus grands » (9 -11 ans) moins nombreux.

Par ailleurs, nous sommes confrontés à des niveaux d’expression en français très variés ; nous essayons d’intégrer le plus d’enfants possible, néanmoins il arrive ponctuellement que des enfants « décrochent », dû souvent à un manque de soutien du français dans la famille.

Conclusion

Notre équipe pédagogique affine le programme et les méthodes régulièrement. En même temps, nous devons nous efforcer de préserver un climat de communication et d’apprentissage sans aucune pression scolaire, afin que nos enfants continuent à venir aux cours avec le même plaisir.

Contenu des cours

Ce programme qui a été établi en 2006 est appliqué dans les grandes lignes dans nos cours puisque notre public d’enfants correspond chaque année aux tranches d’âge décrites ci-dessus. Il est régulièrement enrichi par notre équipe pédagogique au fil des expériences et du développement des méthodes d’enseignement.

Objectifs

  • Consolidation de la langue
  • Contacts avec la culture

Moyens

  • Travail sur des thèmes et les saisons pour tous les niveaux
  • Adapter les objectifs en fonction du niveau et de l’âge des enfants
Cours pour les enfants de 5 à 7 ans
  • Découverte des sons / syllabes à partir de comptines et d’histoires courtes
  • Structures d’une phrase simple
  • Comptines et chansons
  • Poèmes et poésies
  • Enrichissement du vocabulaire
  • Expression orale
  • Découverte des albums classiques
  • Travail oral sur des images et des affiches
  • Activités ludiques sur les mots et le vocabulaire

Dans la tranche d’âge de 5 à 7 ans, les enfants sont scolarisés du Kindergarten (maternelle) au milieu de 2ème classe du primaire allemand (CE1). Ils ne savent pas encore ou peu lire ou écrire en allemand, l’accent est donc mis sur le travail oral (compréhension et expression), base essentielle à l’apprentissage de la lecture et de l’écrit en français plus tard. Suivant le niveau des enfants, l’apprentissage de la lecture en français peut cependant commencer dès la 2ème classe dans certains groupes. Les enfants apprennent à transférer leur aptitude de lecture acquise sur la lecture de textes français, à partir de la reconnaissance des sons. L’approche de la lecture et de l’écriture en français est réalisée au travers de textes adaptés et d’activités ludiques sur la grammaire, la conjugaison et l’orthographe.

Cours pour les enfants de 8 à 11 ans
  • Travail de description
  • Lectures suivies
  • Travail sur des poèmes, des poésies et théâtre
  • Compréhension de textes
  • Enrichissement du vocabulaire
  • Activités ludiques sur la grammaire et l’orthographe
  • Géographie : découverte de la France et des régions
  • Histoire : découverte de quelques personnages marquants et des différentes époques.

Dans la tranche d’âge de 8 à 11 ans, les enfants sont scolarisés de la 3ème classe de primaire à la 5ème classe (1ère année du collège allemand). Les enfants sont capables d’écrire et lire en allemand. Suivant les groupes, ils apprennent à lire en transférant leurs connaissances sur la lecture de textes français en 3ème classe ou perfectionnent leur aptitude à lire en français acquise en 2ème classe. Les enfants progressent au travers de textes adaptés et d’activités ludiques sur la grammaire, la conjugaison et l’orthographe. De plus, ils élargissent leurs connaissances en travaillant sur l’histoire et la géographie.

Autres cours

Par ailleurs, certaines antennes AFLM organisent aussi des cours pour les enfants de 3 à 5 ans.

L’AFLM propose également des cours thématiques (9 – 14 ans), des cours de théâtre (primaire et collège) ainsi que des ateliers et visites en famille.